Anuario de Estudios Medievales, Vol 32, No 1 (2002)

Enregistrer, ordonner et contrôler: les documents diplomatiques dans les "Registra Secreta " de Jacques II d'Aragon


https://doi.org/10.3989/aem.2002.v32.i1.241

Stéphane Péquignot
Université Paris XII, Francia

Resumen


L'étude de l'économie interne des Registra secreta de Jacques II montre l'existence d'un «système» spécifique de rassemblement de la documentation diplomatique sous des rubriques legatio. Ce mode de classification n'est cependant pas exclusif, et les registres constituent un véritable lieu d'expérimentation pour l'ordonnancement et le repérage de la documentation enregistrée. L'examen de la tenue des registres conduit alors à celui des fonctions qui leur sont assignées: en facilitant le contrôle des usages de la documentation par les ambassadeurs du roi, ils participent à la chancellerie dune mémoire active de l'administration des affaires diplomatiques.

Palabras clave


XIIIème-XIVème siècles; Couronne d'Aragon; Jacques II; chancellerie; registres; diplomatie; diplomatique

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 2002 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista aem@imf.csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es