Anuario de Estudios Medievales, Vol 28 (1998)

La Nación Española de Roma y la embajada del comendador santiaguista Gonzalo de Beteta (1484)


https://doi.org/10.3989/aem.1998.v28.i0.577

José Manuel Nieto Soria
Universidad Complutense de Madrid, España

Resumen


[fr] Gonzalo de Beteta est considéré comme un des premiers ambassadeurs permanents de l'histoire d'Espagne et le premier ayant assumé cette charge auprès du Saint-Siège. Son décès, survenu au cours de l'accomplissement de sa mission en 1484, donna lieu à l'intervention de la "Nación Española de Roma", chargée de la sauvegarde des intérêts royaux à Rome jusqu'à la arrivée du novel ambassadeur. Ces faits seraient manipulés historiquement et documentairement des siècles plus tard, en plein XVIIIᵉ siècle, au cours des revendications de prérogatives royales sur les églises nationales espagnoles à Rome. En s'appuyant sur un manuscrit de la Bibliothèque Menéndez y Pelayo de Santander, cet article tente d'aborder la description de ces événements et leur interprétation à partir du dialogue intéressé entre ces objectifs bourbonniens et les véritables événements de la fin du XVᵉ siècle.

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 1998 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista aem@imf.csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es