Anuario de Estudios Medievales, Vol 28 (1998)

Rocandolfo al servicio de Carlos V: Wilhelm von Rogendorf, comendador de Otos (1481 -1541)

Anna Mur i Raurell

DOI: http://dx.doi.org/10.3989/aem.1998.v28.i0.591

Resumen


[fr] L'article essaie de tracer un bref profil biographique de Wilhelm von Rogendorf, noble dont la famille, originaire de Styrie, s'est établie en Basse-Autriche au milieu du XVIème siècle. Depuis son enfance au service des Habsbourg, il fut page de Philippe Le Beau dans les Pays-Bas, et exerça des charges importantes auprès des empereurs Maximilien l", Charles Quint, avec qui il était très lié, et Ferdinand l". Les missions militaires et diplomatiques l'amenèrent à voyager dans toute l'Europe, defendant les intérêts dès Habsbourg contre les Vénitiens, les Français, les Mauresques de Valence et les Turcs. Des sources inédites nous permettent d'assurer qu'il est resté en Espagne de 1522 à 1528, et qu'il acquit une grande connaissance du pays, quand il voyagea partout où se trouvait l'Empereur. Son séjour dans la forteresse de Calatrava la Nueva, pour accéder à l'Ordre concédé par Charles Quint ainsi qu'au titre de Commandeur de Otos, l'ont fait participer aux institutions les plus représentatives de la Couronne de Castille. De retour en Europe centrale, Wilhelm von Rogendorf fut le précurseur d'une noblesse autochtone qui trouva dans les Ordres Militaires espagnols, l'expression externe d'une identité idéologique dans la lutte séculaire contre les Musulmans, soit dans la Péninsule, soit contre les Turcs à l'autre extrême des pays habsbourgeois, et dans le passage du Moyen Âge à une période Moderne dans la lutte contre les protetants.

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 1998 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Este obra está bajo una licencia Creative Commons Reconocimiento 3.0 España (CC-by).


Contacte con la revista aem@imf.csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es