Anuario de Estudios Medievales, Vol 27, No 2 (1997)

Un códice perdido de la Biblioteca del Marqués de Santillana: El Fedón o Diálogo sobre la inmortalidad del ánima y el resumen de la Ilíada en castellano por Juan de Mena (ms. 36 de la Biblioteca Menéndez Pelayo de Santander)


https://doi.org/10.3989/aem.1997.v27.i2.635

Marina Gurruchaga Sánchez
Universidad de Cantabria, España

Resumen


[fr] L'article qui suit présent un manuscrit originellement appartenant à la collection du Marquis de Santillana (1398-1456), le ms. 36 de la Bibliothèque de Marcelino Menéndez Pelayo à Santander (le "Fedon" ou le Dialogue sur l'immortalité de l'âme et le résumé de l'Illiade en castillian par Juan de Mena), dont la provenance resta inconnue jusqu'au présent. Une caracterisation culturelle, codicologique et paléographique du codex montre, premièrement, le panorama de la précoce Renaissance développé dans la cour littéraire de Don Íñigo López de Mendoza et, plus généralement, dans la Castille gouvernée par Juan II Trastamara. L'atribution typologique du manuscrit à la catégorie du "codex vernaculaire de luxe" se produit après un détaillé étude archéologique; finalement, l'examination de l'écriture nous révèle le champ libraire d'application préfèrent des écritures cursives castilliannes dans la première moitié du XVᵉ siècle.

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 1997 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista aem@imf.csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es