Anuario de Estudios Medievales, Vol 26, No 2 (1996)

Three peaces of Empúries (1189-1220)


https://doi.org/10.3989/aem.1996.v26.i2.662

Stephen P. Bensch
Swarthmore College, Estados Unidos

Resumen


[fr] Les études antérieures consacrées à la Paix et Trêve de Dieu en Catalogne ont souligné comment les comtes-rois l'ont utilisée pour avancer leur programme clericale-royale. Grâce à la publication de trois paix inconnues de la comté d'Ampurias (1189, 1206, 1220) découvertes dans les archives ducales de Medinaceli, il est possible d'étudier avec plus de précision comment un seigneur régional effectua la Paix aussi bien que ses conséquences sur l'exercise de pouvoir local. Les barons catalans réagirent fortement contre les provisions qui empiétèrent sur leurs immunités traditionelles et leurs droits de seigneurie. Les comtes d'Empúries ne purent pas confronter les nobles les plus puissants et leurs privilèges avec la même force qu'employèrent les comtes-rois. Les coutumes de fiefs et la détention des châteaux compromirent la Paix, qui devint un effort de collaboration entre le comte et les nobles principals du comté. Même si les statuts de la Paix ne provoquassent pas d'initiative administrative importante, ils aidèrent à la formation d'une identité régionale.

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 1996 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista aem@imf.csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es