Anuario de Estudios Medievales, Vol 26, No 1 (1996)

La pagesia catalana abans de la feudalització


https://doi.org/10.3989/aem.1996.v26.i1.686

Gaspar Feliu
Universitat de Barcelona, España

Resumen


[fr] D'après une longue tradition historiographique la possibilité d'accéder à la propriété de la terre par apprision entraîna dans la Marque Hispanique un essort de la paysannerie alleutière, qui définit une période d'aisance relative entre l'esclavage ancien et la féodalité. Cet article nous présente une thèse fort éloignée de ces postulats: jusqu'au milieu du Xle siècle la paysannerie catalane était pour la plupart, soit esclave soit soumise à des degrés très variables de dépendance; dans ce contexte, la mutation féodale ne put en aucune façon entraîner une forte dégradation de la condition des paysans.

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 1996 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista aem@imf.csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es