Anuario de Estudios Medievales, Vol 26, No 1 (1996)

Els franciscans i la burgesia de Puigcerdà. La historia d'una aliança medieval


https://doi.org/10.3989/aem.1996.v26.i1.688

Jill R. Webster
Universitat de Toronto, Canadá

Resumen


[fr] Cet article essaye de reconstruire la vie du couvent de Saint François de Puigcerda depuis sa fondaion en 1320 jusqu'à sa clôture en 1570, enprennant comme point de départ les très nombreux documents notariés des Archives de Puigcerda. Le couvent de Saint François dépendit étroitement de la générosité des marchands de la ville afín d'assurer son apostolat. Lorsque ceux-ci jouirent de la prospérité commerciale pendant les premières années du XIV siècle, les franciscains vécurent dans la magnificence; quand les marchands de Puigcerda souffrirent des crises que suivirent la Peste Noire, les frères partagèrent leur sort.

La presque indépendance du couvent de Saint François de Puigcerda ne favorisait pas non plus sa situation; son affiliation avec la province franciscaine de Provence et sa séparation géographique d'avec la majeure partie de la Catalogne créaient une situation d'anomalie qui fut sûrement une des causes du déclin du couvent. Sans l'appui moral des autres couvents franciscains de Catalogne, celui de Puigcerda n'avait ni la puissance économique, ni la force spirituelle pour survivre face aux difficultés des derniers siècles du Moyen Age.

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 1996 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista aem@imf.csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es