Anuario de Estudios Medievales, Vol 29 (1999)

Financieros judíos en la primera época de la repoblación del reino de Sevilla: La crisis del realengo en el concejo de Niebla (1262-1368)


https://doi.org/10.3989/aem.1999.v29.i1.529

Manuel González Jiménez
Universidad de Sevilla, España

Isabel Montes Romero-Camacho
Universidad de Sevilla, España

Resumen


[fr] Après la conquête de la ville de Niebla (1262), et comme il procédait à sa repopulation, Alphonse X se proposa d'eriger un grand conseil municipal en tête de l'Algarve andalou. Néanmoins, la Couronne castillane dût bientôt faire face à des circonstances défavorables, accentuées en Andalousie à cause des problèmes dérivés de la constitution d'une société de frontière.

Cette réalité se révèle clairement à propos du conseil municipale de Niebla, lequel, pendant l'étape d'appartenance au domaine royal (1262-1368), essaya d'opposer une forte résistence aux nombreux périls de seigneurialisation qui supporta, en finissant par succomber. Parmi d'autres raisons, on peut constater les énormes difficultés économiques auxquelles les juifs ne furent pas d'autrui, étant donné qu'ils arrivèrent à monopoliser la plupart des activités financières du Royaume de Seville pendant le premier siècle de la population d'Andalousie.

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 1999 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista aem@imf.csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es