Anuario de Estudios Medievales, Vol 27, No 2 (1997)

L'exploitation du domaine des Templiers en Roussillon au XIIIᵉ siècle


https://doi.org/10.3989/aem.1997.v27.i2.625

Laure Verdón
Université de Provence, Francia

Resumen


[fr] L'exploitation du vaste domaine constitué par les Templiers en Roussillon (sept maisons dépendent de la commanderie du Mas Déu; elles couvrent les terroirs de la plaine, du Gonflent, du Vallespir et du Fenouillèdes) peut être étudiée grâce au cartulaire des Templiers du Mas Déu, composé à la fin du XIIIᵉ siècle, ainsi qu'à un terrier (capbreu) daté de 1264. La plaine fournit à l'ordre des ressources céréalières (orge) provenant essentiellement de l'exploitation de terres en faire-valoir direct: la seigneurie templière est fondée sur la réserve, la rente tirée des tenures ne constituant qu'une ressource de complément.

Le Temple, à la suite d'une politique de bonification des étangs de la plaine, encourage également la culture de la vigne, qui ne devient pas pour autant une culture spéculative.

Les sources notariales permettent, enfin, de combler une lacune de la documentation templière: celle relative aux revenus de l'élevage. Le Temple a acquis de nombreux pâturages, il possède un troupeau composite, en grande partie ovin, qu'il exploite en vendant bêtes et laine à des artisans de Perpignan, contribuant ainsi à l'essor des activités txtiles dans cette région.

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 1997 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista aem@imf.csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es